Aménager ses combles : tout ce qu’il faut savoir

aménager ses combles

Vous manquez de place dans votre logement et disposez de combles à aménager ? Pour bon nombre de propriétaires, il est un moyen simple d’augmenter la surface tout en ajoutant du cachet à l’habitation. Analyse des critères à prendre en compte pour réaliser des travaux sans mauvaise surprise.

I –Hauteur sous plafond

Veillez à justifier une hauteur de plafond d’1,80 m minimum pour que les combles soient considérés comme habitables. Une superficie inférieure à 40 m² avec des ouvertures doit s’accompagner d’une demande d’autorisation à effectuer auprès de la mairie. Notons qu’un permis de construire est nécessaire lorsque la surface des combles excède 40 m².

Les combles peuvent accueillir des rangements, un bureau ou bien l’installation d’une couchette ou d’un lit. Vous pouvez optimiser les côtés pour y aménager des rangements ou pour améliorer l’isolation de la pièce. Isolant traditionnel ou fenêtre à isolation thermique … autant de solutions pour garder la chaleur en hiver et conserver un espace frais en été.

II –Modifier la charpente et le plancher

Étudier la complexité de votre charpente auprès d’un professionnel vous sera d’une grande utilité lors de l’aménagement des combles. Une mauvaise charpente peut en effet fragiliser la stabilité de l’agrandissement, surtout si des contrefiches altèrent votre mobilité. Modifier la charpente est la solution la plus simple à notre disposition, devant la surélévation et le principe de décaissement.

Analyser les possibilités du plancher est l’autre aspect à prendre en compte lors de l’aménagement de combles. En effet, celui-ci peut s’avérer trop fragile pour supporter des équipements, du mobilier ou des cloisons. Avant de le surcharger, il peut être nécessaire de le consolider à l’aide de professionnels qualifiés.

III – Choisir une toile tendue

Le plafond tendu est une alternative simple aux plafonds suspendus ou placoplatre. Un plafond tendu est composé d’une toile en PVC particulièrement souple et adaptable. Elle est particulièrement appréciée pour adhérer facilement à différentes structures de mur ou de plafond.

Si vous réfutez les poutres apparentes, elle permet de remplir les espaces vides propres à une pièce aménagée sous des combles. Notons que des règles de sécurité sont à connaître lorsqu’on installe un plafond tendu. On veillera notamment à choisir un système d’éclairage inférieur à 50 watts pour éviter tout risque d’incendie. La toile tendue a cependant de grands avantages, comme celui d’être une isolante sonore et thermale.

Aménager ses combles nécessite un accompagnement par un professionnel afin de s’assurer de sa faisabilité technique. Qu’importe le projet que vous souhaitez réaliser, certains critères seront à définir précisément, comme la pente de la charpente, la solidité du plancher ou la hauteur disponible sous plafond.

 

Vous souhaitez installer une toile tendue sur votre plafond ?

Découvrez nos réalisations
Par |2018-02-01T15:40:29+00:00dimanche 10 décembre 2017|

Laisser un commentaire