Rénover des poutres apparentes : ce qu’il faut savoir

Rénover des poutres apparentes

Les poutres apparentes représentent un charme incontestable dans un intérieur. Ce sont des éléments de décoration qui mettent en valeur une pièce, mais il convient de bien les entretenir. Leur rénovation requiert des étapes essentielles pour maintenir une durabilité importante sans dégradation. Voici ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce type de travaux.

I – Évaluer l’état de la poutre

Avant d’envisager la rénovation d’une poutre apparente, une évaluation de son état est primordiale. Vous devez savoir si la poutre est saine et ne présente pas de trace d’attaques par des insectes xylophages. Pour cela, un premier contrôle visuel permet de détecter facilement si votre poutre comporte des parasites.

En effet, des petits trous à la surface de la poutre ou de la vermoulure tombée au sol sont des preuves de la présence d’insectes. C’est également le cas si vous entendez des petits bruits provenant de la poutre.

En cas de doute sur votre diagnostic, un léger ponçage permet de faire apparaître les trous. Si le constat est positif, vous devez alors procéder à un traitement de la poutre. Pour y pallier, le procédé consiste à percer la poutre avec une mèche à bois et à injecter un produit antiparasitaire. Il est également recommandé de pulvériser sur la poutre un produit préventif qui évitera une nouvelle apparition de ces indésirables.

II – Rénover la poutre au naturel

Selon vos envies, vous voulez peut-être garder les poutres apparentes à leur état naturel. Le travail consiste alors à sublimer la poutre avec sa couleur de bois originelle.

La première étape consiste alors à réaliser un ponçage de la poutre. Les options qui s’offrent à vous sont le gommage ou le sablage de la poutre. Dans le premier cas, un sable fin est utilisé à basse pression. Le gommage est plutôt utilisé quand la couleur du bois n’est pas très foncée. Le sablage, quant à lui, consiste à projeter à haute pression du sable sec pour décaper le bois. Le sablage est donc beaucoup plus abrasif que le gommage. Il convient mieux sur des poutres qui ont déjà été peintes, par exemple. Une fois le ponçage adéquat effectué, et pour garder la teinte naturelle du bois, un traitement à l’huile de lin est préconisé. Vous pouvez également utiliser un vernis mat incolore.

III – Peindre la poutre

Une autre solution, afin de faire renaître vos poutres apparentes, est de les peindre. Cette option est de plus en plus choisie pour apporter un aspect déco et design à la pièce. La poutre devient plus sobre et met en valeur le mobilier. La pièce devient plus lumineuse et les styles peuvent être variés. Du style cocooning au style industriel, tout est possible. Toutefois, le bois nécessite une peinture spéciale et adaptée. Mais avant de l’appliquer, il est recommandé de passer une couche de protection incolore afin que la peinture n’imprègne pas le bois. Passer ensuite une peinture spéciale bois, qui ne pénètre pas directement, mais le recouvre simplement en mat. Ainsi, il sera toujours possible, dans le futur, d’effectuer des changements de couleur.

Quel que soit l’aspect que vous souhaitez obtenir dans la rénovation de vos poutres apparentes, respectez scrupuleusement l’ensemble des étapes. Le rendu sera ainsi optimal et vos poutres garderont la place qu’elles méritent comme élément central de votre décoration.

Découvrez nos solutions
Par |2019-02-11T14:31:39+00:00jeudi 15 novembre 2018|

Laisser un commentaire